Le Rapport Tradeshift sur la santé du commerce mondial T3 2020

Ce rapport exploite des données anonymisées provenant de notre plateforme afin de fournir un éclairage sur l'impact des événements extérieurs sur le commerce B2B.

Plus de 1,5 million d'acheteurs et de fournisseurs dans plus de 160 pays utilisent la plateforme
technologique commerciale Tradeshift
pour y échanger des informations digitales d'achats et de
facturation. Plus de 500 milliards de dollars de transactions transitent par la plateforme chaque
année. Les données générées par ces transactions nous donnent une vision unique de l'activité
commerciale des entreprises.

En juillet, nous avons publié le tout premier rapport Tradeshift (en anglais) sur la santé du commerce mondial.
Ce rapport exploite des données anonymisées provenant de notre plateforme afin de fournir un
éclairage sur l'impact des événements extérieurs sur le commerce B2B. Notre analyse de l'activité
commerciale au deuxième trimestre a montré les effets dévastateurs des mesures de confinement
provoquées par la COVID-19, suivies d'une reprise timide quand les plus grandes économies
mondiales ont commencé à s'ouvrir à nouveau.

Le rapport du troisième trimestre reprend là où nous en étions restés : la dynamique de la reprise
va-t-elle se poursuivre ?

Les principales conclusions en un coup d'ceil:

  • L'activité commerciale dans les supply chains mondiales a augmenté de 15,2 % par rapport au trimestre précédent.
  • La zone euro a affiché la meilleure performance - et la plus constante - tout au long du trimestre. Les volumes de transactions dans les supply chains de la région ont augmenté de 25,7 % au troisième trimestre.
  • Les volumes de transactions aux États-Unis ont également dépassé la moyenne mondiale, en augmentant de 17,2 % par rapport au deuxième trimestre. L'accroissement massif de la demande à la suite du confinement a entraîné une hausse des commandes de 85,5 % en juillet par rapport à la moyenne mensuelle du deuxième trimestre.
  • Sur l'ensemble des secteurs industriels, c'est la grande distribution qui a connu la plus forte progression. Le volume des transactions a augmenté de 78 % en juillet, grâce à la réouverture de plus de magasins. L'activité commerciale du secteur de l'alimentation et des boissons a également augmenté de manière significative en juillet.

Les tendances qui ressortent de nos données prennent plus leur sens lorsque nous les combinons avec d'autres données tierces et avis d'experts, comme vous le découvrirez tout au long de ce rapport.

Téléchargez le rapport