L’état de la transformation digitale dans le secteur des services financiers

Les entreprises de services financiers sont en train d’opérer une transformation digitale spectaculaire, changeant leur façon de fonctionner et de servir leurs clients. En effet, elles tirent parti des technologies émergentes afin de répondre à des normes réglementaires changeantes et mieux servir leurs clients dans un paysage de plus en plus concurrentiel. Mais le changement […]

Les entreprises de services financiers sont en train d'opérer une transformation digitale spectaculaire, changeant leur façon de fonctionner et de servir leurs clients. En effet, elles tirent parti des technologies émergentes afin de répondre à des normes réglementaires changeantes et mieux servir leurs clients dans un paysage de plus en plus concurrentiel.

Mais le changement ne se produit pas seulement au niveau du front-office, les entreprises transforment également le back-office pour apporter l'efficacité, l'innovation et la vitesse nécessaires pour améliorer les performances de l'entreprise et permettre ainsi la différenciation.

La comptabilité fournisseurs est un élément crucial de la transformation digitale. Cependant, les entreprises de services financiers se fixent-elles les bons objectifs de transformation digitale en matière de comptabilité fournisseurs ? Font-elles les bons compromis ? Les économies à court terme sont-elles plus importantes que la libération du plein potentiel de la comptabilité fournisseurs ?

Nous avons réalisé une étude en partenariat avec IDG afin d'en savoir plus. Voici quelques points clés à retenir :

  • Bien que 60 % des entreprises de services financiers affirment être en pleine transformation digitale, seules 10 % d'entre elles indiquent avoir vu leurs projets aboutir.
  • 33 % des entreprises déclarent que les silos de flux de travail constituent un problème majeur. Pourtant, seules 2 % d'entre elles considèrent l'élimination de ces silos comme un objectif clé.
  • Les objectifs de transformation de la comptabilité fournisseurs, notamment le passage de la facturation papier à la facturation digitale, sont étonnamment peu cités (par seulement 18 % des entreprises).
  • 78 % des directeurs financiers d'entreprises de services financiers déclarent utiliser actuellement la facturation électronique, tandis que 60 % et 50 % respectivement affirment que les PDF par e-mail et la facturation papier sont toujours très utilisés.
  • 56 % des entreprises de services financiers ont choisi « la capture et l'extraction automatisées des données, telle que la reconnaissance optique des caractères (OCR) et la LAD (Lecture Automatique de Documents) » comme technologies de choix dans le cadre d'un projet de transformation digitale.
  • 90 % des directeurs du secteur des services financiers affirment que leurs projets de transformation digitale ont déjà atteint leurs objectifs.

Téléchargez l'étude pour plus d'informations sur l'état de la transformation de la comptabilité fournisseurs dans le secteur des services financiers.

REMPLISSEZ CETTE FICHE